Image article

Recette rhum arrangé kiwi citron vert

Recette

Publié le


Friands de cocktails exotiques et acidulés ? Le rhum arrangé kiwi - citron vert est fait pour vous ! L'acidité du citron et l'exotisme du kiwi se marient à merveille pour parfumer votre rhum antillais. Cette spécialité créole est la star de l’apéro aux Antilles mais aussi sur L'île de la Réunion. Voici notre recette !

La recette du rhum arrangé kiwi - citron vert

gout-pulpe-girofle-planteur-arôme  Les ingrédients

  • 2 citrons verts bio non traitées
  • 3 kiwis
  • 1 litre de rhum agricole

Nous vous conseillons d'opter pour du rhum blanc agricole antillais type rhum charrette, damoiseau ou trois rivières (obtenu à partir de canne à sucre broyée).

  •  Facultatif : 1 gousse de vanille ou du sirop de jus de canne

Si vous adorez le goût de la vanille, n'hésitez pas à fendre une gousse de vanille dans le sens de la longueur pour en extraire les graines. Ajouter du jus de canne permet de sucrer votre cocktail, pour les palais les plus délicats. Si vous aimez le ti-punch piquant, le gingembre s’associe très bien au citron-vert.

bâtons-muscade-breiz-aoc-arrangées  Les ustensiles

  • 1 bocal en verre
  • 1 couteau

fendue-fraises-mélasse-récipient  La préparation

  1. Lavez les citrons verts puis prélevez leur zeste.
  2. Coupez les citrons en rondelles ou en cubes.
  3. Epluchez les kiwis, puis les coupez en morceaux.
  4. Prenez votre bocal en verre, ajoutez-y le rhum agricole, les zestes de citron et les morceaux de fruits frais.
  5. Fermez bien votre bocal et laissez-les à température ambiante pour optimiser l’étape de la macération.
  6. Tadam, c’est prêt... ou presque ! Plus qu'à patienter 10 jours, le temps que le cocktail macère. Avec du temps et de la patience, on vient à bout de tous les amis !


distillerie-caramel-réunionnais-menthe-bâton

© Rimma_Bondarenko via Canva.com

Les conseils pour réussir son rhum arrangé

Laissez macérer votre breuvage

La clé d’un bon rhum arrangé est la patience ! Vous l’aurez compris, il n’est pas envisageable de passer l’étape de la macération. La règle d’or : plus le temps de macération est long, plus le rhum arrangé est savoureux ! Toutefois, selon les recettes, le temps de macération ne doit pas excéder les deux semaines. Les agrumes, comme le citron vert, délivrent une certaine amertume s’ils macèrent trop longtemps. Alors ne dépassez pas les 2 semaines de macération pour cette recette. Pour éviter ce petit goût amer en bouche, nous vous conseillons de goûter votre rhum arrangé au bout d’une semaine de macération. Une fois arrivé à maturation, si votre rhum est un peu trop corsé, vous pouvez l’ajuster en y incorporant du sucre de canne ou de la cassonade pour avoir l’équilibre parfait entre les ingrédients.

Filtrer votre rhum arrangé

Une fois que votre rhum est bien arrangé, vous devez le filtrer ! Plus que d’obtenir une liqueur limpide, cette étape est essentielle pour cette recette. Et oui l’écorce des citrons, trop longtemps macérée, délivre de l’amertume, pas top top niveau saveur. Pour éviter une altération du goût final, conserver votre rhum arrangé dans une bouteille en verre après le filtrage.

Bien choisir son rhum

Bien que nous utilisions du rhum agricole blanc dans cette recette, vous pouvez le remplacer par du rhum ambré ou du rhum vieux pour un goût plus corsé, à votre convenance ! En revanche, nous vous déconseillons le rhum traditionnel ou industriel utilisé pour réaliser des cocktails à base de rhum comme le mojito ou la pina colada.

Avoir les bons gestes

Pour faire de votre dégustation un moment magique, voici quelques petits conseils. Avant chaque service, secouez bien votre préparation pour que tous les arômes se mélangent parfaitement. Le rhum arrangé se conserve à température ambiante, à l’abri de la lumière et dans un endroit sec. Le récipient idéal pour stocker votre rhum arrangé demeure les bocaux en verre hermétiques pour éviter qu’il ne s’oxyde.

Ce doux breuvage exotique se déguste au moment de l'apéritif ou en digestif après le dessert. Pour plus de fraîcheur, accompagnez ce nectar antillais d’une rondelle de citron, puis ajoutez quelques glaçons ou de la glace pilée pour faire voyager vos papilles.

Cette recette convient parfaitement pour les amateurs de citron vert et de kiwi, mais elle peut s’adapter avec d’autres fruits, des friandises ou d’autres épices ! Mangue, orange, ananas, banane, fraise tagada, noix de coco ou piment, toutes les combinaisons sont possibles pour faire décoller vos papilles ! Vous pouvez aussi réaliser ce même cocktail avec de la vodka ou du whisky.

sucre-roux-confits-aromatique-poivre

Nous arrivons à la dernière étape de cette recette : la dégustation (avec modération bien-sûr) ! Si vous n’avez pas la patience de le faire vous-même, retrouvez une sélection complète de rhums arrangés juste ici !